Ils ne sont plus capables de voler : les oiseaux du grand large affaiblis par les aléas climatiques

DirectLCI
Ils évoluent habituellement en pleine mer à des kilomètres de la côte atlantique. Mais depuis lundi et la première tempête hivernale, c'est au centre de soins d'Ustaritz dans les Pyrénées-Atlantiques que les oiseaux du grand large reprennent des forces. Épuisés par les aléas climatiques, certains ne peuvent plus se nourrir et survivront pas.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter