Ils veulent que Nantes soit rattachée à la Bretagne

Ils veulent que Nantes soit rattachée à la Bretagne

DirectLCI
SOCIETE - Bretagne Réunie et 44=Breizh veulent que "le débat sur la possible réunification de la Bretagne ne soit pas être une énième fois refermé et ignoré", après l’annonce d’une probable réorganisation des régions.

Ils ne veulent pas que le débat soit clôt si vite. Deux associations, Bretagne Réunie et 44=Breizh , ont appelé à une grande manifestation "pour la réunification de la Bretagne à Nantes", le samedi 19 avril.

La décision fait suite à la récente annonce du président François Hollande de réduire le nombre de régions administratives en France . "Les volets 2 et 3 de la prochaine loi de décentralisation seront ces prochains mois présentés en conseil des ministres, puis devant l'Assemblée nationale, la défiance vis-à-vis de la classe politique française s'exprime de plus en plus, notamment en Bretagne", notent les deux associations. "A peine ouvert, le débat sur la possible réunification de la Bretagne ne doit pas être une énième fois refermé et ignoré".

"Le débat ne doit pas être refermé"

Samedi dernier, le comité nantais des Bonnets rouges et le collectif Bretagne réunie s’étaient déjà mobilisés, à l’occasion du jour anniversaire de la naissance d’Anne de Bretagne. Ils revendiquaient la "Loire-Atlantique en tant que département breton historique. Nous voulons vivre, décider et travailler en Bretagne".

La question du rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne fait débat depuis la création des régions administratives en 1956 : le département a été détaché de la Bretagne pour faire partie de la toute nouvelle région des Pays de la Loire. Les tenants de la réunification rappellent que la Loire-Atlantique a fait partie du Duché de Bretagne depuis 850, avant d'être province de Bretagne jusqu'en 1790.

Sur le même sujet

Lire et commenter