Immobilier : le quartier Castellane à Marseille, une décote qui a la cote

Immobilier : le quartier Castellane à Marseille, une décote qui a la cote

France
DirectLCI
TENDANCE – Dans un marché immobilier en pleine évolution, le quartier de Castellane, réputé cher, devient de plus en plus attractif.

Une bonne affaire au-dessus de tout soupçon. Le marché de l’immobilier dans le quartier de Castellane, tout près du centre-ville de Marseille, est en pleine turbulence. "Près de 12% de baisse à l’achat sur l’ancien, avec un prix de 2400€/m2, ce qui est identique à la moyenne marseillaise. Pourtant ce secteur a longtemps été très prisé", nous révèle Dorothée Martel-Reison, la porte-parole de l’office des notaires de Provence. Le périmètre enregistre une des plus fortes décotes à Marseille, sur les transactions enregistrées en 2013 .

Pourtant, la vie y est douce nous confie Maria en choisissant ses fruits sur un étal du marché de Castellane. Elle ne vit ici que depuis un an mais elle a pris rapidement ses marques. "C’est très ouvert, avec la grande avenue du Prado et ses pistes cyclables. Et puis j’ai tout à portée de main : banque, transports en commun, commerces et cinémas. C’est bien simple, je n’ai plus besoin de voiture et je fais des économies", se réjouit-elle, avec son accent espagnol.

Le pour et le contre

Son sachet de courses à la main, Geneviève souhaite au contraire "déverser son fiel" comme elle le dit. Cette petite mamie, après 20 ans passés ici, n’en "peut plus". La faute essentiellement aux travaux de la future ligne de tramway de la rue de Rome. "C’était un rêve ici mais maintenant beaucoup de commerces ferment et la circulation devient impossible à cause du chantier", s’exaspère la retraitée. Autre point négatif souvent évoqué ici : la généralisation des places de stationnement payantes.

Le quartier mérite pourtant d’y porter attention, estime Dorothée Martel-Reison, "notamment avec l’arrivée du tramway d’ici cet été". La notaire marseillaise retient surtout l’aspect pratique du secteur avec la proximité d’écoles, collèges, lycées et hôpitaux. Sur ce dernier point, malgré le déménagement récent de l’hôpital Ambroise-Paré, le quartier garde l’avantage d’être proche des pôles d’excellence des hôpitaux de la Conception, Timone et Saint-Joseph.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter