Incendie Paris-Opéra : "C'est un jugement extrêmement sévère"

France
DirectLCI
La jeune femme à l'origine du terrible incendie de l'hôtel Paris-Opéra, qui avait fait 24 morts en avril 2005, a été condamnée à trois ans de prison ferme, une peine plus sévère que celle requise. Son compagnon de l'époque, Nabil Dekali, veilleur de nuit de l'hôtel, a lui été condamné à deux ans de prison dont un avec sursis. La réaction de Philippe Blanchetier, l'avocat de Fatima Tahrour.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter