Inondations dans le Var : deux morts, Ayrault sur place lundi

Inondations dans le Var : deux morts, Ayrault sur place lundi

France
DirectLCI
MÉTÉO - Deux personnes sont mortes, dimanche à La Londe-les-Maures et Pierrefeu, dans le Var, où tout un secteur était sous l'eau après des crues provoquées par des pluies intenses. Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, accompagné de Manuel Valls, se rendra sur place lundi.

Le bilan pourrait s'alourdir, la situation ne devant pas s'améliorer dans la nuit de dimanche à lundi. Aux moins deux personnes ont été tuées à la Londe-les-Maures et à Pierrefeu, dans le Var, à la suite d'inondations provoquées par des pluies diluviennes qui s'abattent sur le département, placé en vigilance orange, depuis vendredi. L'une des deux victimes, un homme de 73 ans, est décédée dans sa cave dimanche, a précisé le préfet du Var, Laurent Cayrel. L'autre a été emporté alors qu'il se trouvait dans sa voiture. Une troisième personne a disparu sur son bateau. Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, accompagné par le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, se rendra sur place lundi matin.

Dimanche, en fin d'après-midi, 4 000 foyers restaient toujours privés de courant tandis que 155 personnes avaient été secourues depuis la mi-journée par dix hélicoptères sur le secteur de La Londe, Bormes-les-Mimosas et Le Lavandou. Le préfet souhaitait évacuer avant la nuit les personnes des zones où le niveau des cours d'eau peut encore monter. Certains réfugiés ont été accueillis dans une salle des fêtes de Hyères, après que leur habitation a été engloutie par ce qu'ils ont appelé une "vague".

"record historique de précipitations"

Entre 80 et 120 litres d'eau se sont déversés sur ce département durant le week-end, atteignant un "record historique de précipitations" à Hyères, a précisé le préfet. Une situation, qualifiée par le maire de la ville, Jacques Politi, de "sérieuse", qui a fortement perturbé la circulation des trains dans le département et entrainé la fermeture d'une vingtaine de routes départementales. Quelques écoles seront également fermées lundi.

Alors qu'une accalmie avait permis une légère décrue des cours d'eau varois dans la nuit de samedi à dimanche, un nouvel épisode orageux, localisé mais violent, s'est produit dimanche matin. Si la préfecture avait annoncé dans la journée être "sans nouvelle de plusieurs personnes qui auraient disparu", une porte-parole a nuancé : "ce n'est pas du tout confirmé", relevant que ces personnes ne savent peut-être pas qu'elles sont recherchées ou qu'elles ont peut-être même été secourues entre-temps. Au total, cinq cents sapeurs-pompiers venus du Var et de départements voisins ont été déployés sur le terrain. Le préfet a appelé à observer "la plus grande vigilance" dimanche soir. Le département reste en vigilance orange pour pluies et inondations jusqu'à lundi, 6 heures.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter