Inondations, éboulements et forte houle : les éléments se déchaînent à Nice

Inondations, éboulements et forte houle : les éléments se déchaînent à Nice

France
DirectLCI
METEO - De fortes pluies s'abattent sur la région niçoise depuis 3 heures du matin ce vendredi. Routes coupées, éboulements et des glissements de terrain perturbent fortement la circulation.

De violentes intempéries frappent la région de Nice depuis le milieu de la nuit. On ne compte plus le nombre de routes coupées, les coulées de boue, les éboulements. Les pompiers sont intervenus plus de 150 fois. Le cumul de pluie est impressionnant. En 24 heures, il est tombé 137 mm de pluie, soit 137 litres d'eau au m2, davantage que le cumul des pluies en un mois à cette période.

Christian Estrosi a appellé à la prudence : "Je demande à tous ceux qui peuvent éviter de se déplacer ce week-end de le faire car les prévisions ne sont pas bonnes. On nous annonce encore de très fortes intempéries", a déclaré   dans Nice-Matin le député-maire de Nice.

Le réseau routier très impacté

Le trafic routier est fortement perturbé. L'accès à la ville de Menton, située à la frontière italienne, était particulièrement difficile vendredi. Une importante coulée de boue a provoqué la fermeture de l'échangeur d'accès à l'autoroute française A8. Côté italien, "l'Autoroute des Fleurs", dans le prolongement de l'A8, a été fermée suite aux intempéries. Les automobilistes sont obligés de quitter l'autoroute au niveau de la ville-frontière italienne de Vintimille.

De nombreuses routes secondaires ont été coupées en raison de chutes d'arbre, d'éboulements. La route du littoral a été fermée depuis Menton, uniquement en direction de l'Italie par crainte d'un coup de mer. Non loin de là, une section de route départementale extrêmement empruntée ("basse corniche") a été interdite à la circulation à l'est de Monaco près de Roquebrune-Cap-Martin, après un important éboulement.

Crues, avalanche

A cause du risque de crue, la pénétrante et le tunnel du Paillon à Nice sont impraticables dans les deux sens entre Nice et Cantaron. Par ailleurs, en raison d'un risque d'avalanche, l'accès de la station de ski d'Isola 2000 (nord-ouest) a en outre été coupé pour une durée indéterminée depuis jeudi soir. Celui du hameau de Castérino (est, aux portes du parc national du Mercantour) a été rouvert dans la journée.

Le rallye de Monte-Carlo, qui doit passer samedi par le col de Turini, pourrait avoir à subir les conséquences de ces intempéries. La Métropole de Nice attend encore avant de prendre une décision en la matière.

Accalmie ?

Une inondation survenue dans un village encaissé au nord de Cagnes-sur-mer a entraîné la fermeture d'une route métropolitaine. D'autres axes départementaux ont été rouverts rapidement après avoir été inondés, près de Grasse et de Vence. 

La pluie doit cesser de tomber dans l'après-midi selon les prévisions de Météo France. Toutefois, l'accalmie sera de courte durée. Des pluies marquées sont attendues samedi et dimanche sur la Côte d'Azur.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter