Inondations : le bilan pour les sinistrés deux mois plus tard

FRANCE
DirectLCI
Le 2 juin dernier, le quartier du Bourgeau, à Romorantin, était sous les eaux et ses habitants devaient être évacués en bateau. Frédériique et son mari, boulangers touchés, estiment aujourd'hui leur préjudice à 350.000 euros. Ils n'ont encore rien touché des assurances. Tout leur matériel a été perdu dans le sinistre et leurs 5 salariés sont au chômage technique.
Lire et commenter