Inondations : les franchises grimpent jusqu'à 10% du montant des dommages

DirectLCI
Jean-Vincent Raymondis, le directeur adjoint de la société d'expertise en assurance Saretec, détaille les conditions de remboursement des sinistrés. Les franchises sont encadrées par la loi, elles sont de 380 euros pour les particuliers et de 10% du montant des dommages pour les professionnels.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter