Intempéries : Météo France se défend de banaliser l'alerte orange

Intempéries : Météo France se défend de banaliser l'alerte orange

Beaucoup de questions surgissent autour du déluge qui a fait 17 morts dans les Alpes-Maritimes. Christian Estrosi, maire de Nice, a dénoncé "la banalisation de l’alerte orange". En réponse, Frédéric Nathan, prévisionniste Météo France joint par LCI, rappelle que depuis le début de l'année, elle n'a été enclenchée que "deux fois". Il admet néanmoins les difficultés à prévoir les orages.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal, mode d'emploi : ce que change le projet de loi adopté par le Parlement

INFO TF1-LCI - Affaire Jubillar : de nouvelles fouilles près du domicile du couple

Marseille : séquestrée et violée, une adolescente de 14 ans localisée grâce à ses messageries Instagram et Snapchat

Covid-19 : la situation dans les hôpitaux est-elle pire qu'avant la vaccination ?

Après "cinq ans de déclin", la France est-elle passée septième puissance économique mondiale ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.