Intempéries dans le Gard : sept personnes transportées à l'hôpital

DirectLCI
INTEMPÉRIES - Dans le Gard, qui a fait face à une brusque montée des eaux suite aux fortes pluies, un encadrant de colonie de 70 ans est porté disparu en fin d'après-midi, ce jeudi 9 août. Par ailleurs, sept personnes ont été transportées à l'hôpital, mais leur état n'inspire pas d'inquiétude.

Pagaille dans le Gard suite à des orages et des fortes pluies, ce jeudi 9 août. Interrogé sur LCI, le lieutenant colonel Sébastien Baudoux, de la gendarmerie du Gard, fait un point sur la situation. Il nous indique ainsi qu'en terme d'effectifs, au "nord du département, 150 militaires de la gendarmerie sont engagés et deux hélicoptères sont sur place". 


Un hélicoptère, en fin d'après-midi, est toujours en train de porter secours à des personnes "qui se sont retrouvées isolées sur les toits de caravane ou dans les arbres". Par ailleurs, nous précise le lieutenant colonel, "tous les campings de la vallée de la Cèze et de l'Ardèche ont été mis en sécurité". Leurs occupants ont été évacués ou mis à l'abri par la municipalité. 

Un septuagénaire porté disparu

Des précautions qui n'empêchent pas une personne de 70 ans de demeurer introuvable. "Cette personne accompagnait une colonie d'enfants allemands, sur la commune de Saint-Julien-de-Peyrolas", indique encore Sébastien Baudoux. Selon l'AFP, ce septuagénaire s'est réfugié dans sa caravane lors de la brusque montée des eaux. Celle-ci a été retrouvée "vide et disloquée" en bordure de la rivière, à proximité du camping.


Au total, dans cette petite commune du Gard, 126 personnes ont été récupérées, parmi lesquelles 119 enfants. Sept personnes ont été évacuées à l'hôpital "pour des traumatismes ou des hypothermies". Leur état n'inspire pas d'inquiétude à l'heure actuelle, nous précise-t-on. "Ce sont plutôt des gens qui ont été secoués par la montée rapide des eaux."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter