IVG : les députés suppriment le délai de réflexion

Les députés ont supprimé le délai de sept jours imposé aux femmes souhaitant une interruption volontaire de grossesse, dans un amendement au projet de loi Santé.
FRANCE

Les députés ont supprimé le délai de sept jours imposé aux femmes souhaitant une interruption volontaire de grossesse, dans un amendement au projet de loi Santé.
Lire et commenter