Jackie, blessée par un kamikaze au Stade de France : "Je ferme les yeux, je le vois"

DirectLCI
Revenir au Stade de France, c'est encore une épreuve. Jackie Buric vendait des maillots de football le soir des attaques du 13 novembre. Témoin et victime des explosions kamikazes, cette mère de famille raconte ce qu'elle a vécu. Plusieurs de ses proches ont été eux aussi blessés. Six mois après les faits, elle est toujours hantée par certaines images.

Sur le même sujet

Lire et commenter