Jawad Bendaoud dit s'être fait pirater son compte Snapchat : "Je n'ai jamais fanfaronné"

INTERNET - Dans un message posté sur les réseaux sociaux, Jawad Bendaoud a démenti avoir posté des messages ironiques sur le réseau snapchat. "Des individus malveillants ont piraté mon compte", a indiqué l'intéressé, relaxé il y a deux semaines après avoir été soupçonné de complicité avec des terroristes du 13-Novembre.

"Des individus malveillants à mon égard ont piraté mon compte snapchat en me faisant revendiquer la qualité de Logeur de Daech. Par respect pour toutes les personnes touchées par cette affaire, j'ai pris la décision de ne pas alimenter ce genre de polémique." Jawad Bendaoud  a posté à la mi journée plusieurs messages sur Twitter pour mettre fin à la polémique qui court depuis jeudi soir après des messages postés sur les réseaux sociaux.  

Deux semaines seulement après sa relaxe, le jeune homme dément donc être l'auteur des messages postés sur snapchat où on le voit, notamment,  jouer au football avec son chien, imiter Tony Montana, ou blaguer sur son surnom médiatique "le logeur de Daech". Sur une de ses courtes vidéos, on le voit s'exclamer : "Jawad le logeur est de retour." Une attitude qui avait partagé les internautes entre consternation et moquerie. 

"On diffuse des choses que je n'ai pas tweetées. Ca fait quinze jours que je suis dehors. En quinze jours je suis sorti de chez moi que 20 minutes [...]. Je n'ai jamais fanfaronné. Je n'ai jamais fait des vidéos où je me filme dans ma vie de tous les jours et vie merdique puisque je suis chez moi H24." (voir la vidéo ci dessous)

"J'ai reçu un nombre incroyable de messages de soutien", indique encore Jawad dans une longue vidéo postée sur Périscope et sur Twitter. L'intéressé indique d'ailleurs qu'il n'a pas l'intention d'abandonner les réseaux sociaux. "Je vais aller bientôt au Maroc en boîte de nuit. Je vais faire des Snap'". 

Dans un autre message posté sur Twitter, Jawad a par ailleurs indiqué qu'il "bloquera sur le réseau social toutes les personnes qui lui manqueront de respect". 

Jawad Bendaoud s'est fait connaître du grand public à la suite d'une interview lunaire sur BFMTV où il affirmait ne pas être au courant qu'il avait logé des terroristes. Ahuri, il prononce une phrase qui sera détournée des milliers de fois sur Internet : "On m’a demandé de rendre service, j’ai rendu service."  

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Jawad Bendaoud, le "logeur de Daech" en procès

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter