"Je me sens Charlie Coulibaly" : 30 000 euros d'amende sous peine d'emprisonnement requis

France
DirectLCI
L'humoriste Dieudonné a comparu, ce mercredi, devant le tribunal correctionnel de Paris pour apologie du terrorisme. Le 11 janvier dernier, il avait déclaré qu'il se sentait "Charlie Coulibaly". La justice a requis 30 000 euros d'amende sous peine d'emprisonnement.

Sur le même sujet

Lire et commenter