"Je pardonne mais n'oublie pas" prévient Blatter

DirectLCI
Lors d'une conférence organisée à Zurich ce samedi, le président fraîchement réélu Sepp Blatter s'est exprimé sur les accusations de corruption qui l'entourent. S'il admet qu'il a été "touché" par ces attaques personnelles et "pardonne" à ses détracteurs, il n'oublie pas et compte régler ses comptes.

Plus d'articles

Lire et commenter