"Je veux profiter de la vie", le deuxième porteur du coeur artificiel Carmat témoigne

FRANCE
Dans un entretien pour le Journal du Dimanche, le deuxième porteur du coeur artificiel Carmat, âgé de 69 ans, raconte son quotidien si particulier et veut "profiter de la vie".
Lire et commenter