Jean-René Lecerf (UMP) : "une alliance avec le PS est envisageable pour contrer le FN"

Jean-René Lecerf (UMP) : "une alliance avec le PS est envisageable pour contrer le FN"

POLITIQUE - Jean-René Lecerf, sénateur UMP dans le Nord et chef de l'opposition à Lille, prône une alliance avec le PS, après le premier tour des régionales de 2015, si le FN se qualifie.

Cette position a été rejetée par des personnalités de l'UMP régionale, telles que Marc-Philippe Daubresse, député-maire de Lambersart ou encore Gérald Darmanin, député-maire de Tourcoing. Mais l'élu gaulliste persiste et signe. 

Pourquoi faire une telle proposition iconoclaste ?
Le risque d'une victoire du FN aux régionales de 2015 est désormais une donnée à prendre en compte. Il n'y a qu'à voir les résultats des dernières européennes (le FN est arrivé largement en tête, avec 35% des voix, ndlr). Il y a une vraie désespérance à prendre en compte. Une alliance avec le PS est donc envisageable pour contrer le FN.

Ne pensez-vous pas qu'il s'agit d'une alliance contre nature ?
Non, pas s'il s'agit d’un accord cohérent et fondé autour de propositions pour le relèvement de notre région. Sur certaines questions, comme l'industrie ou les grands projets structurants, on ne peut être toujours dans un état d'opposition classique.

Ne craignez-vous pas que cela fasse le jeu de l'expression "UMPS" du FN ?
Il faut être fier de l'alliance possible entre républicains unis pour résoudre des problèmes d’intérêt général. Après, il faut examiner quelles sont les formes de convergence possibles. Il y a avant tout un danger pour la démocratie si le Front national l’emporte.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Nouveaux raids israéliens sur Gaza, l'armée dément finalement l'envoi de troupes au sol

Dans les villes mixtes d'Israël, un climat insurrectionnel qui inquiète au plus au point

Covid-19 : les cas de variant indien en légère hausse en France

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

EN DIRECT - Covid-19 : la Guyane reconfinée jusqu'au 30 mai face à la flambée de l'épidémie

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.