Jean-Sébastien, "pigeon" d'une agence matrimoniale sans scrupule

DirectLCI
SEPT A HUIT. Pendant trois mois, Jean-Sébastien a communiqué avec une jeune femme originaire d'Ukraine en pensant vivre une belle histoire d'amour. L'agence matrimoniale responsable de leur rencontre l'aurait en fait escroqué en lui faisant prendre une formule à 3.850 euros par an alors qu'il ne touche que 800 euros par mois d'allocation.

Plus d'articles