Jeu mortel en Haute-Loire : la pratique du "Air Soft" en question

Jeu mortel en Haute-Loire : la pratique du "Air Soft" en question

Les trois adolescents décédés en Haute-Loire jouaient à un jeu de guerre baptisé "Air Soft" pour lequel ils avaient fabriqué des fumigènes artisanaux. C'est au cours de la manipulation de produits chimiques dangereux que l'accident s'est produit. Comment ce jeu de simulation de combat est-il pratiqué et encadré ?

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Euromillions : 100 joueurs vont devenir millionnaires ce vendredi

Traitement anti-Covid : la pilule Paxlovid de Pfizer autorisée par la Haute Autorité de santé

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour propose une amende pour le port de signes religieux dans l'espace public

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 400.000 nouveaux cas en 24 heures

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.