Jura - A Poligny, les guirlandes de slips étaient en fait un projet pédagogique

Jura - A Poligny, les guirlandes de slips étaient en fait un projet pédagogique

DirectLCI
CULOT - Pendant trois semaines, des collégiens ont accroché dans le plus grand secret de mystérieuses guirlandes de sous-vêtements dans les rues de Poligny (Jura). Ils travaillaient en fait sur les fausses informations dans le cadre d'un projet scolaire.

Ce n'était qu'à but pédagogique. Depuis trois semaines, la ville de Poligny dans le Jura se réveillait avec de mystérieuses guirlandes de slips et de culottes dans ses rues. Des collégiens scolarisés en classe de 4e (au collège Notre-Dame-de-Poligny) ont avoué ce lundi en être les instigateurs dans le cadre d'un exercice scolaire. 


Une entreprise bien loin de la blague potache ou de la revendication politique. Et sur le réseau social Facebook, la classe a livré ses revendications quant à travailler sur les fausses informations, les rumeurs et les intox.

"Nos actions pirates n’avaient d’autre but que de susciter des réactions, à partir desquelles nous avons écrit un spectacle", expliquent les collégiens dans un message relayé par l'auteur et comédien Nicolas Turon, initiateur du projet.
"Il s’agissait aussi pour nous d’éprouver la force de répercussion des médias", disent-ils à propos de cette initiative qui a été menée avec la complicité de la mairie et de France Bleu Besançon.

"Après avoir imaginé plusieurs projets pouvant provoquer des réactions et faire naître des rumeurs dans notre ville, nous avons choisi celui des slips en hommage à Mamie Culotte, un personnage réel connu par les anciens collégiens pour faire sécher son linge dans la rue" révèle encore cette classe, culottée, sur le réseau social.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter