Attentat de Charlie Hebdo : l’imprimerie de Dammartin a rouvert

DirectLCI
RENAISSANCE - Le 9 janvier 2015, après avoir tué 12 personnes dans l’attentat contre Charlie Hebdo, Chérif et Saïd Kouachi se retranchaient dans l’imprimerie de Michel et Véronique Catalano, détruite ensuite pendant l’assaut du GIGN. Flambant neuve, elle est inaugurée ce jeudi en présence de François Hollande.

Ce jeudi, François Hollande assiste à l’inauguration de la nouvelle imprimerie, équipée de 20 nouvelles caméras de surveillance et d’une issue de secours. Il y a 20 mois, le bâtiment avait été laissé en ruines par l'assaut des hommes du GIGN, signant la fin de la cavale des auteurs de l’attentat de Charlie Hebdo


La vie de Michel et Véronique Catalano a changé le 9 janvier 2015, au moment où Chérif et Saïd Kouachi pénètrent dans leur imprimerie de Dammartin-en-Goële, dans le département de Seine-et-Marne. 

La reconstruction du bâtiment c’est une partie de ma reconstruction"Michel Catalano

Ce jeudi, l’imprimerie va officiellement rouvrir ses portes. Vingt mois après, elle est méconnaissable. "On a tout changé, on a fait en sorte qu’il n’y ait rien qui puisse me rappeler ce moment difficile", explique Michel Catalano qui était aller au devant de la funeste fratrie.

Lire aussi

Pour l’imprimeur, qui était otage des frères Kouachi et a survécu à l’assaut du GIGN, "la reconstruction du bâtiment c’est une partie de ma reconstruction".


Pour Véronique, l’attente entre la prise d’otage et cette renaissance a été "une torture de chaque jour". Les travaux ont été rendus possibles par la mobilisation d’amis des Catalano mais aussi d’anonymes.


Tout n’est pas encore réglé dans la vie du couple et le traumatisme est encore vif. "Je vais mieux, mais vous dire que je vais complètement bien, ce serait mentir", confie Michel. 

En vidéo

"Nous sommes face à ceux qui nous menacent, mais plus forts", clame Hollande à Dammartin-en-Goële

Lire aussi

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter