La baisse des chiffres de la délinquance, une conséquence du plan Vigipirate

DirectLCI
C'est une conséquence inattendue du plan Vigipirate, mis en place après les attentats de Paris. Les chiffres de la délinquance ont chuté, au point que les experts de l'Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales, ont longtemps cru à un bug informatique. Fin 2014, le nombre de vols augmentait (+2,2), avant une chute spectaculaire en janvier (-9,7%). Le déploiement des policiers et militaires dans les rues ont dissuadé les délinquants.

Sur le même sujet

Lire et commenter