La belle histoire du jour : à 68 ans, elle rencontre son père pour la première fois

La belle histoire du jour : à 68 ans, elle rencontre son père pour la première fois

DirectLCI
EMOTION - Françoise Contreau est née en 1945 d'une mère française et d'un père américain, venu libérer la France. Il aura fallu 68 ans pour qu'elle rencontre, mercredi, l'ancien GI.

Elle pensait ne jamais pouvoir faire sa connaissance. Pour la première fois de sa vie, Françoise Contreau, une Française de 68 ans, a rencontré mercredi son père, Robert Garcia, un ancien GI, aujourd'hui âgé de 100 ans. Leur rencontre, qui a fait l'objet de longues recherches, s'est déroulée mercredi dernier à Whittier, en banlieue sud de Los Angeles (Ouest des Etats-Unis), raconte le site internet French Morning .

Au départ, Françoise Contreau ne connaissait que le nom de son père ainsi que quelques éléments concernant la rencontre de ses parents : "Ma mère travaillait dans un hôtel-restaurant à Cherbourg pendant la Seconde Guerre mondiale", se souvient-elle, avant de poursuivre : "C’est là qu’elle a fait la connaissance de mon père, un GI arrivé en Normandie peu après le débarquement des Alliés en juin 1944. Elle est tombée enceinte en janvier 1945, mais six mois plus tard mon père a reçu l’ordre de repartir sans en informer personne". Mais, un élément va venir relancer les recherches de Françoise Contreau : une lettre de son père avec une adresse au dos...

Des heures de recherches

Après de nombreuses années sans résultats, c'est finalement le nouveau compagnon de Françoise Contreau, Yves Galès, qui va prendre les choses en mains et se lancer à la recherche de l'ancien GI. "Je suis parti de presque rien. J’ai commencé par cette lettre avec une adresse au dos", explique-t-il. Ce dernier a alors passé des centaines d'heures à lire les rubriques nécrologiques, les journaux de l'époque ainsi que les registres de l'armée américaine.

Un long travail qui a fini par porter ses fruits. Trois ans après, le couple reçoit une lettre indiquant que Robert Garcia est toujours vivant et habite à Los Angeles. Sans attendre, Françoise Contreau décide de partir aux Etats-Unis accompagnée de sa famille. Une rencontre décrite comme "un pur moment de bonheur" par Yves Galès. Surtout pour Robert Garcia, qui a eu la surprise de découvrir qu'il avait également quatre petits-enfants et six arrières-petits enfants.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter