La belle histoire du jour – Un footballeur sauve son adversaire d'un arrêt cardiaque

La belle histoire du jour – Un footballeur sauve son adversaire d'un arrêt cardiaque

DirectLCI
HEROISME - Le match de football opposant les équipes de Francheville et de Taluyers aurait pu tourner au drame le 6 décembre dernier, après l’arrêt cardiaque d’un joueur. Heureusement, le gardien de but adverse est parvenu à sauver la vie son adversaire.

Non, football amateur ne rime pas toujours avec violences ou insultes envers les arbitres. Il y a parfois de très belles histoires, comme celle qui s'est déroulée lors d’un match à Francheville (Rhône) le 6 décembre dernier. Ce vendredi-là, l'équipe locale reçoit Taluyers.

Soudain, Lofti Touris, joueur de Francheville, s’effondre sur le terrain après avoir ressenti une douleur à la poitrine. L’arrêt cardiaque ne fait aucun doute. La partie s'interrompt. Sans perdre une seconde, Dominique Preoni, le gardien de but de Taluyers, se précipite pour tenter de sauver son adversaire.

"Je n’ai fait que mon devoir"

"Il y avait un attroupement autour de lui. Quand j’ai vu qu’on lui donnait des claques pour le réanimer, j’ai couru. Dès que je l'ai vu, j’ai compris. Il y a beaucoup de tapage autour de mon geste, mais je n’ai fait que mon devoir", confie humblement le héros d’un jour, ancien pompier de Paris, dans les colonnes du journal Le Progrès.

Par chance également, un défibrillateur, situé dans un local habituellement fermé, est utilisé en complément du "bouche-à-bouche" effectué par Dominique Preoni sur Lofti Touris. Finalement pris en charge par les pompiers, la victime se réveillera après deux jours de coma artificiel. Sans véritable séquelle, si ce n’est la pose d’un pacemaker. Conscient d'être passé tout près de la mort, Lofti Touris, que tout le monde appelait "le miraculé" lors de son passage à l'hôpital, compte désormais "se la couler douce et profiter de ses deux enfants." Et promet de lui-même s’initier au secourisme.

Plus d'articles