La Bourgogne et la Franche-Comté ne feront bientôt plus qu’un

DirectLCI
François Hollande a engagé mercredi une consultation avec les 14 formations politiques françaises au sujet du très controversé big-bang territorial. Il prévoit notamment une division par deux du nombre de régions pour économiser les deniers publics. Deux régions, la Bourgogne et la Franche-Comté se sont portées volontaires pour unir leurs destins.

Sur le même sujet

Lire et commenter