La CEDH confirme la peine de Pierre Bodein

La CEDH confirme la peine de Pierre Bodein
FRANCE

La Cour européenne des Droits de l'Homme a jugé que la peine de perpétuité réelle infligée à Pierre Bodein par la France n'avait rien de "dégradant ou d'inhumain" et ne viole pas la Convention européenne des Droits de l'Homme, le texte qui fait référence.
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent