La CIMADE : "des solutions de bricolage temporaires" à Calais

Après l'évacuation de camps de migrants à Calais, la CIMADE a adressé une lettre au Premier Ministre pour demander un dispositif d'urgence avec d'autres associations. Dans LCI Soir, le Secrétaire général de l'association, Jean-Claude Mas, s'indigne "des solutions de bricolage temporaires" proposées aux migrants, et demande "des mesures d'accompagnement pérennes".
FRANCE

Après l'évacuation de camps de migrants à Calais, la CIMADE a adressé une lettre au Premier Ministre pour demander un dispositif d'urgence avec d'autres associations. Dans LCI Soir, le Secrétaire général de l'association, Jean-Claude Mas, s'indigne "des solutions de bricolage temporaires" proposées aux migrants, et demande "des mesures d'accompagnement pérennes".
Lire et commenter