La circulation alternée amuse et agace les automobilistes

FRANCE

Les véhicules, dont la plaque d'immatriculation est impaire, n'ont pas pu se déplacer lundi en raison de la mise en place de la circulation alternée. Dès 5h30, des barrages de police ont été déployés afin de vérifier que cette réglementation était bien respectée. Les premiers PV sont tombés pour ceux qui joué avec le feu.
Lire et commenter