La COP 21 vue du marché de Samatan

DirectLCI
Lundi, sur le marché de Samatan dans le Gers, l'ambiance est plus aux fêtes de Noël qu'à la COP 21. Entre deux canards, clients et commerçants s'essayent aux pronostiques. L'éventuel engagement de 195 pays dans la lutte contre le réchauffement climatique laisse sceptique : "Prendre les décisions maintenant c'est bien beau, mais après il faudra les appliquer", affirme une passante.

Sur le même sujet

Lire et commenter