La crise du porc n’est toujours pas réglée

DirectLCI
Les ventes de porcs ont été suspendues en début de semaine. En cause, le prix fixé par le gouvernement. Paul Auffray, président de la fédération nationale porcine, a précisé que « plus de 65 000 porcs n’ont pas été vendus la semaine dernière ». Une nouvelle table ronde se tiendra demain au ministère de l’Agriculture.

Plus d'articles

Lire et commenter