La disparition des bureaux de poste, un fléau qui ne touche pas que les campagnes

DirectLCI
Perdu : bureaux de poste. Depuis quelques années, ces offices disparaissent de plus en plus du paysage des campagnes, comme des villes. 9.200 sont encore en activité, soit 2400 de moins qu'il y a 7 ans. À Lyon et ses environs, ils sont progressivement remplacés par des relais postaux chez les épiciers ou les buralistes. De nouvelles dispositions qui ne conviennent pas à tout le monde.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter