La durée de vie pour les trois cancers les plus fréquents augmente

FRANCE
D'après un rapport, réalisé conjointement par l'Institut de veille sanitaire (InVS), le réseau Francim des registres des cancers, l'Institut national du cancer (INCa) et les Hôpitaux de Lyon, les patients victimes des cancers de la prostate, du sein et du côlon-rectum survivent plus longtemps en France. Des améliorations qui s'expliquent par l'évolution des traitements thérapeutiques, les méthodes de dépistage et une prise en charge standardisée dans toute la France. Malheureusement le cancer du poumon et du col de l'utérus restent difficiles à soigner.
Lire et commenter