La famille du juge Michel indignée par le film "La French"

La famille du juge Michel indignée par le film "La French"

DirectLCI
L'épouse et les deux filles du juge Pierre Michel ont affirmé jeudi à Montpellier n'avoir "jamais validé" le scénario du film "La French", affirmant "souffrir de ce film" qui vient de sortir en salles.

Une douleur ravivée. A l'occasion de la sortie du film La French , l'épouse et les deux filles du juge Michel ont tenu à faire part de leur indignation quant au scénario du film.  Elles ont affirmé jeudi à Montpellier ne l'avoir "jamais validé". "De nombreuses observations ont été faites à la production, mais seules quelques-unes ont été prises en compte", précisent-elles, constatant que le scénario à partir duquel la famille avait demandé des modifications avait "considérablement évolué sans qu'aucune information ne lui soit apportée".

"La référence à un lourd passé de joueur du juge Michel, totalement inventée, et qui devient l'un des ressorts explicatifs de son acharnement professionnel dans ce film était absent du scénario présenté à la famille", donnent-elles notamment comme exemple. Rappelant qu'elle n'a jamais souhaité ni "la réalisation" ni "la diffusion" de ce film, la famille Michel souligne qu'elle "ne considère pas ce film comme un hommage" au juge, s'agissant d'une "oeuvre de fiction dont bon nombre d'éléments sont entièrement fictifs et ne reflètent en rien sa vie et son histoire".

Une souffrance en plus

"Nous n'avions nul besoin de ce film pour faire vivre la mémoire de Pierre Michel et faire connaître sa véritable histoire à ses enfants", poursuit la famille. 

La French est sorti en salle mercredi et une semaine avant dans les Bouches-du-Rhône . Il oppose l'opiniâtre juge Michel (Jean Dujardin), figure de la justice et de la lutte contre les trafiquants de la "French Connection", assassiné en 1981 à Marseille, au roi de la pègre marseillaise de l'époque, Gaëtan Zampa (Gilles Lellouche).

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter