La France en auto-stop, première étape : de la patience et des bouchons

DirectLCI
Notre journaliste s'est lancé pour défi de rejoindre Bayonne depuis Paris, dimanche, grâce à l'auto-stop. Dans cette première étape, la patience est de rigueur : il faudra deux heures avant de tomber sur un automobiliste acceptant d'accueillir notre courageux, direction Orléans.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter