La Grande Mosquée de Lyon se prépare à souffler ses 20 bougies

La Grande Mosquée de Lyon se prépare à souffler ses 20 bougies

DirectLCI
RELIGION - La Grande Mosquée de Lyon fête ses 20 ans cette année. Autrefois cible de plusieurs recours juridiques, l’édifice religieux musulman s’est désormais taillé une place dans le paysage local.

"Il s’agit de la dernière mosquée créée au siècle dernier, en 1994", affirme Kamel Kabtane, le recteur de la Grande Mosquée de Lyon. Chaque soir, près de 2000 à 3000 fidèles se réunissent pour prier. Un chiffre qui atteint même les 10 000 personnes lors des grandes fêtes musulmanes. "

Aujourd’hui, la mosquée de Lyon est devenue l’adresse principale des musulmans. C’est un lieu d’unification et de sérénité", se félicite Kamel Kabtane, qui ajoute : "Les voisins qui en avaient peur autrefois passent même aujourd’hui à travers la mosquée pour aller rejoindre le métro".

Des événements dans toute la ville

Pour fêter cet anniversaire, la Grande Mosquée de Lyon a donc choisi d’impliquer les Lyonnais en organisant des événements ouverts à tous. En plus d’une cérémonie, prévue le 30 septembre prochain – où l'ex-ministre de l'intérieur Charles Pasqua ainsi que l'ex-maire de Lyon Michel Noir seront invités —, un jardin andalou sera installé au Parc de la Tête d’Or entre mai et octobre prochain afin d'accueillir des animations culturelles. "Ce sera l’occasion de reconstituer cette période où les trois religions ont vécu côte à côte en bonne intelligence en Andalousie", explique Kamel Kabtane.

Des conférences se tiendront également dans le réseau des bibliothèques municipales, de même qu’un concert de musiques sacrées associant toutes les religions. Sans oublier un concours de slam (e-slam) qui sera lancé fin janvier.

Des ponts qui restent à créer

"Nous voulons démontrer l’ouverture d’esprit qui anime la communauté musulmane", précise Kamel Kabtane. A l’occasion de son 20e anniversaire, la Grande Mosquée de Lyon espère également pouvoir poser la première pierre de son futur Institut Français de Civilisation Musulmane (IFCM) , un lieu d’enseignement universitaire de l’islam qui a pour projet de créer des ponts avec différentes universités. "Nous travaillons aujourd’hui sur le permis de construire et nous aimerions que ce lieu puisse fonctionner d’ici 2 ou 3 ans", ajoute le recteur.

 
 
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter