La justice a tranché : le bonneteau n'est pas une escroquerie

DirectLCI
La cour d'appel de Paris a condamné mercredi à six mois d'emprisonnement un homme qui tenait un jeu de bonneteau, écartant le chef d'escroquerie pour ne retenir que celui d'organisation de jeu de hasard sans autorisation.

Plus d'articles