"La justice condamne officiellement la haine de l'autre parce qu'il est homo"

Les agresseurs d'un couple d'homosexuels à Paris en avril 2013 en plein débat sur le mariage gay ont été condamnés mardi à 30 mois de prison, dont respectivement 12 et 15 mois de sursis avec mise à l'épreuve. La réaction de Wilfried de Bruijn, l'une des victimes.
FRANCE

Les agresseurs d'un couple d'homosexuels à Paris en avril 2013 en plein débat sur le mariage gay ont été condamnés mardi à 30 mois de prison, dont respectivement 12 et 15 mois de sursis avec mise à l'épreuve. La réaction de Wilfried de Bruijn, l'une des victimes.
Lire et commenter