La "Kebabisation", un bon signe d'intégration ?

FRANCE

En Allemagne et en Angleterre, le kebab est vue comme un bon signe de l'intégration. En France, il devient la nouvelle arme du Front national comme pour Robert Ménard qui souhaiterait interdire l'ouverture de restaurants kebab dans le centre ville de Béziers, sous prétexte qu'ils ne sont pas assez judéo-chrétien.
Lire et commenter