La Madeleine : la police municipale sera désormais armée

La Madeleine : la police municipale sera désormais armée

DirectLCI
POLICE - Sébastien Leprêtre, maire (UMP) de La Madeleine, près de Lille, a décidé d'équiper d'ici cet automne sa police municipal de revolvers. Il met en avant des agents qui sont désormais des cibles privilégiées des terroristes et un moyen de rassuser ses agents.

Sébastien Leprêtre, maire (UMP) de  La Madeleine, près de Lille , a fait voter ce lundi, en conseil municipal, la décision d’armer sa police municipale. Selon l'édile, cette volonté ne s'est pas prise du jour au lendemain.

"C'est une réflexion qui s'est faite sur la durée, ce n'est pas une décision réflexe, indique-t-il à metronews. Lors du précédent mandat, nous avons équipé les agents avec des gilets pare-balles et des tonfas. Les attentats de janvier nous ont convaincus de répondre à leur demande d'armement."

Des policiers municipaux en première ligne

Concrètement, les treize policiers de la commune seront formés. D'ici à cet automne, chacun disposera d'un Smith & Wesson calibre 38 à la ceinture. Coût total pour la première année (équipement et formation) : 50 000 euros. "Les policiers sont devenus la cible de terroristes. En janvier, certains agents travaillaient la peur au ventre, témoigne Sébastien Leprêtre. Or, on ne peut pas protéger efficacement les autres, si on ne se sent pas soi-même pas en sécurité. De plus, il y a moins de policiers nationaux, la police municipale est donc souvent en première ligne."

Selon lui, la polémique de cet armement est spécifiquement nordiste. "Dans le Nord, seul une douzaine de communes sur 140 ont dotées leurs agents d'armes à feu, relève-t-il. Tandis qu'au niveau national, les deux tiers sont équipés." Rappelons enfin, qu'à Marcq-en-Baroeul, les policiers municipaux possèdent des pistolets depuis 1996, sans qu'aucun coup n'ait jamais été tiré.

Sur le même sujet

Lire et commenter