La mairie de Toulouse pédale pour La Dynamo

FRANCE

CULTURE – La municipalité a reçu les responsables de la salle de concert du centre-ville. Les deux parties se sont engagées à se revoir d'ici quelques semaines et de chercher des solutions de relogement pour La Dynamo.

La mairie s'engage dans le dossier de La Dynamo. La salle de concert est  menacée en raison des lourds  investissements à réaliser pour l'insonorisation en raison de l'installation au-dessus de la scène d'une résidence hôtelière en 2015 .

Les responsables du lieu culturel ont rencontré Francis Grass, adjoint au maire à la Culture, et Marie Déqué, conseillère déléguée à la musique qui se sont engagés dans la pérennisation d'une scène pour les musiques actuelles en centre-ville.

La mairie va regarder dans son patrimoine

"D'un point de vue technique ou juridique, nous allons regarder toutes les solutions", a déclaré Francis Grass, tandis que Marie Déqué affirme avoir toujours milité pour l'implantation d'une salle de concert dans le centre-ville. La mairie devrait regarder dans son patrimoine s'il existe un lieu pour accueillir les artistes de La Dynamo. Parmi les pistes envisagées : l'ancien cinéma des Nouveautés près de Jean-Jaurès.

Du côté des patrons de La Dynamo on s'est engagé à prospecter des lieux de chute dans le parc privé : des grands volumes vides situés dans le centre-ville, comme l'ancien hôtel des ventes près de Jean Jaurès, restent une des solutions privilégiées.

"On en saura davantage dans un mois lors de notre prochain rendez-vous avec la mairie", confie Ali Tehar, chargé du développement. "Ce qui est certain c'est que si on n'a pas trouvé de solution de repli à l'automne prochain on se dirige vers une saison où on sera obligé de cesser l'activité quelques mois". La pétition de soutien "Ma Dynamo dans ma ville" remise à la mairie a recueilli 15 338 signatures.

Lire et commenter