La maison de l'Europe à Nantes vous fait réviser avant les européennes

FRANCE
DirectLCI
ELECTIONS – Avec 56, 75% d’abstention en 2009, le scrutin européen est l’un des moins mobilisateurs en Loire-Atlantique. La Maison de l’Europe organise toute la semaine des rencontres et animations pour aider à mieux comprendre les implications très concrètes de cette structures… et aller voter.

"Mal aimé, je suis le mal aimé… " La chanson de Claude François aurait pu être retenue comme hymne européen, au lieu de l’Ode à la joie, tant les élections qui approchent paraissent désintéresser les Nantais.  Le scrutin est en Loire-Atlantique l’un des moins mobilisateur : en 2009, le taux d’abstention a été de 56, 75 % , faisant de cette élection l'avant-dernière en termes de participation, juste devant celle des cantonales (57, 96 % en 2011).

Pour aider à comprendre les implications très concrètes des institutions de l'Union européenne,  la Maison de l’Europe de Nantes propose des rencontres et des animations tous les jours jusqu’à dimanche 25 mai, à l’espace Cosmopolis (passage Graslin, 18, rue Scribe à Nantes). Voici donc une idée par jour d'activité pour être prêt… avant les élections.

Début en douceur ce mardi soir,
à 18 h 30. Les Pays baltes sont mis à l’honneur à Cosmopolis. Les consuls de Lituanie, de Lettonie et d’Estonie sont en effet à Nantes pour montrer les atouts de leur pays dans l’union européenne.

Montée en puissance mercredi. Dès14 h, jeux sur table, ateliers et initiations linguistiques investissent Cosmopolis pour permettre de découvrir l’Europe en s’amusant, avant la projection, à 20 h, du film "One day in Europe", de Hannes Stöhr.

Jeudi, entretien de l'endurance. L’association Bières e’Chopes ouvrira un bar européen à 19 h proposant à la dégustation un large panel de bières. Une autre manière d’aborder la culture, notamment belge, à travers des noms évocateurs : Vapeur cochonne, Troubadour Magma, ou encore Brave Apôtre ou Corsendonk Agnus. A la même heure, l’ESN Nantes, association d’Erasmus, proposera différentes activités pour tester sa culture de l’Europe en matière de gastronomie, géographie, histoire, musique. Au programme : quizz international, jeu de mimes, speed meeting, cafés polyglottes ou encore karaoké européen. A noter : les deux activités ne sont bien évidemment pas incompatibles.

Après le jeu, le cérébral ! Vendredi, l’espace Simone-de-Beauvoir, quai de Versailles, propose de mieux connaître le Lobby européen des femmes, à travers une rencontre avec Françoise Morvan, vice-présidente de la coordination française du groupe de pression. Suivra encore une soirée bar européen à partir de 19 h, et un Marathon photo, avec la projection des meilleures photos prises à Nantes, Sarrabruck et Tbilissi, villes jumelées, avant un concert du groupe allemand The King of Bees.

Préparation physique. Samedi, les propositions sont plus sportives. L’association graine d’Europe et l’office de tourisme proposent une visite "Nantes en Europe, ma ville sous son jour européen", à 14 h 30. Après l’effort, le réconfort : à 16 h, un café avec les Animateurs Europe de la région est proposé, pour leur poser des questions sur les élections ; les gourmands pourront opter à la place pour un goûter scandinave ; ou un speak-dating.

Prêts pour le jour J, jour du scrutin. Dimanche 25 mai, le bar européen ouvrira à 18 h. Une chope à la main, la position sera parfaite pour suivre en direct "l’Europe dans tous ses Etats", le suivi de la soirée électorale en direct à Nantes, Bruxelles et tous les états membres sur la radio locale EuradioNantes.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter