La maison de Xavier Dupont de Ligonnès est à vendre

La maison de Xavier Dupont de Ligonnès est à vendre

DirectLCI
DRAME – D’après le site de France 3, la maison du 55, boulevard Schumann, à Nantes, a été mise en vente dans une agence immobilière nantaise.

Longtemps, les rumeurs ont couru. C’est désormais officiel. La maison de Xavier Dupont de Ligonnès, située au 55, boulevard Schumann à Nantes est à vendre. L’information a été rendue publique par France 3 Pays de la Loire jeudi.

"Le notaire de la famille propriétaire de la demeure nous l'a confirmé : "La maison est en vente, les propriétaires veulent désormais passer à autre chose…"", indique le site de la chaîne régionale . Une page va donc se tourner, et la vie peut-être reprendre, dans cette demeure. Le 21 avril 2011 en effet, les corps d’Agnès Dupont de Ligonnès et de ses quatre enfants y avaient été découvert. Le principal suspect, le père Xavier, n’a jamais été retrouvé. La maison avait été placée sous scellés pour l’enquête. Un an après les faits tragiques, elle avait été vidée de son contenu, et l’intérieur rénové.

Une mise à prix 30% en dessous du marché

Les propriétaires ont confié le bien à une agence immobilière de Nantes, qui souhaite rester discrète. Mais la maison est-elle vendable ? Dans la rue, les avis sont partagés. "C’est difficile, quand on connaît l’histoire qu’il y a derrière", indique un passant, interrogé par France 3. Pour une autre, au contraire, cela peut-être l’occasion d’une bonne affaire : "Beaucoup de gens ont l’air d’avoir peur des fantômes. Mais il va y avoir sans doute un prix intéressant pour que la maison parte", indique une jeune fille. En effet, les propriétaires ont décidé de baisser le prix de la bâtisse : estimée à 400 000 euros, elle sera vendue autour de 280 000 euros. 30% de moins que le prix du marché.

Reste à savoir, pour les éventuels acquéreurs qui seraient passés à côté du drame, que rien dans les textes de loi n’oblige l’agent immobilier à informer sur les faits survenus dans la maison. Juste, une obligation morale de conseil…
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter