La moitié des sites naturels classés à l’Unesco menacés par l’homme

La moitié des sites naturels classés à l’Unesco menacés par l’homme

Iles Galapagos, Kilimandjaro…. 229 sites sont classés au patrimoine mondial de l’Unesco, mais la moitié est directement menacée par les activités humaines. L’Australie est l’un des plus mauvais élèves : sur 16 sites recensés 10 sont menacés, dont la Grande barrière de corail qui pâtit de l’exploitation du charbon. Si l’’Unesco n’a pas le pouvoir de tous les protéger, l’organisation pourrait mieux user de son influence. Notamment en déclassant certains sites et en obligeant les autorités des pays concernés à réagir.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 30.789 Français toujours hospitalisés, 5.893 patients en réanimation

SEPT À HUIT - Toujours remonté contre son époque, Gérard Lanvin met ses maux en chanson

Covid-19 : la Guadeloupe serre la vis face à une recrudescence du nombre de cas

L'image de la cérémonie : la reine Elizabeth II se recueille devant le cercueil de son mari Philip

Chongqing, la plus grande ville du monde

Lire et commenter