La pollution augmente le risque de malformation génitale chez les nourrissons garçons

La pollution augmente le risque de malformation génitale chez les nourrissons garçons

Une étude sur l’impact de l’environnement sur les nourrissons a été rendue et le résultat est inquiétant. Deux professeurs en pédiatrie ont mené un travail pendant cinq ans sur 600 enfants. Le constat est saisissant : les femmes exposées à différents polluants pendant la grossesse ont un risque nettement accru d’avoir des garçons atteints de malformations génitales.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Omicron : 464.769 nouvelles contaminations au Covid en 24 heures, un record en France

Covid-19 : à peine adopté, le pass vaccinal déjà obsolète face à Omicron ?

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 18 janvier

République Tchèque : une chanteuse meurt du Covid-19 après l'avoir volontairement contracté

Yvelines : "menacée" après un cours sur l'évolution illustré avec une image de Soprano, une enseignante "exfiltrée"

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.