La pollution augmente le risque de malformation génitale chez les nourrissons garçons

La pollution augmente le risque de malformation génitale chez les nourrissons garçons

Une étude sur l’impact de l’environnement sur les nourrissons a été rendue et le résultat est inquiétant. Deux professeurs en pédiatrie ont mené un travail pendant cinq ans sur 600 enfants. Le constat est saisissant : les femmes exposées à différents polluants pendant la grossesse ont un risque nettement accru d’avoir des garçons atteints de malformations génitales.

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le Festival de Cannes reporté au mois de juillet

VIDÉO - Le variant sud-africain du Covid-19 incontrôlable dans le pays

Reconfinement : Emmanuel Macron temporise, les scénarios des prochains jours

Vaccin : le tacle du PDG de Moderna à l'Union européenne

Coronavirus : non, le Coca ne rend pas positif un test antigénique

Lire et commenter