La poutine : des alevins pour lesquels on se lève tôt !

La poutine : des alevins pour lesquels on se lève tôt !

DirectLCI
TRADITION - De (très) bonne heure, les pêcheurs se mettent à plusieurs pour récolter la poutine, ces alevins de sardines, au Cros-de-Cagnes.

Cagnes-sur-Mer, 6 heures du matin. Un vent froid souffle sur le front de mer. Eparpillés entre le port du Cros et l’hippodrome de la Côte d’Azur, des groupes d’une dizaine d’hommes s’adonnent à un rituel étrange. Ils sont concentrés sur leur travail et n’échangent des mots que par nécessité. Equipés d’une sangle qu’ils décrochent puis raccrochent à une corde, ils tirent un filet vers le rivage. Ce qu’ils recherchent : la poutine, ce nectar aussi visqueux et luisant qu’il est précieux et populaire dans la région.

Une pêche réglementée

Voilà une semaine qu’ils n’ont pas exercé. Le poisson pêché était mêlé, ce qui signifie que les alevins n’étaient pas tous conformes à la dénomination "poutine". Car la pêche à la poutine, ces alevins de sardines, est très réglementée. Les pêcheurs sont autorisés à travailler de l’aube à 11 heures du matin pendant une période de 55 jours. Cette année, la pêche a commencé le 4 mars.

S’organiser pour ne pas perdre de temps

Le chef de pêche guide ses hommes. Il indique aux équipes divisées en deux groupes de cinq quand se rapprocher. Petit à petit, le piège se referme sur les alevins de poisson. On descend ensuite sur la plage, au bord de l’eau, pour les derniers efforts. Quand certains tirent sur les cordes, d’autres plus en retrait enroulent les filets et les cordages au fur et à mesure. Il n’y a pas une minute à perdre. Le caractère répétitif des gestes n’entame pas le moral des troupes, qui semblent impatientes de découvrir le contenu du filet.

Manque de chance, cette fois la pêche n’a pas été bonne. Il y a de quoi remplir deux bacs de poutine et dans les filets se sont même glissés quelques intrus : trois poissons et deux gros galets. Depuis sa barque, un des pêcheurs lance : "On réinstalle le filet ?" Ce ne sera pas pour cette fois. Direction le port, la journée de pêche est finie, en espérant que ce sera mieux demain…

Plus d'articles