La question de la circulation alternée à Paris divise

La question de la circulation alternée à Paris divise

Le refus du gouvernement de mettre en place la circulation alternée à Paris, touchée depuis plusieurs jours par une forte pollution aux particules, a donné lieu à une passe d'armes entre Ségolène Royal et les élus franciliens. La ministre a finalement donné le feu vert à la circulation alternée lundi, à condition que si le taux de pollution ne baisse pas. La décision définitive sera prise lundi, mais Anne Hidalgo demande une modification de la réglementation pour la rendre automatique en cas de pics importants.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 23.996 cas ces dernières 24 heures, en hausse de 7% sur une semaine

Covid-19 : Jean Castex appelle à renforcer les contrôles dans les 20 départements sous surveillance

Alexeï Navalny envoyé en colonie pénitentiaire : "Personne n'en sort indemne"

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

Dr Gérald Kierzek : "Il n'y a aucune démonstration scientifique qu'un confinement intermittent a une efficacité"

Lire et commenter