La RATP a "fait de l'heure de pointe toute la journée"

FRANCE
Avec la gratuité des transports en commun en Ile-de-France en raison du pic de pollution, Pierre Mongin, le PDG du groupe RATP, explique qu'il est "difficile de calculer l'affluence" puisque les tourniquets étaient désactivés. Pierre Mongin ajoute : "on a fait de l'heure de pointe toute la journée" pour créer "un million de places supplémentaires" dans les transports.
Lire et commenter