La réforme des rythmes scolaires fait encore des réticents

DirectLCI
A la rentrée 2014, la réforme des rythmes scolaires devra être généralisée. Mais dans certaines communes qui ont choisi de l’appliquer dès septembre dernier, les parents y sont opposés. C’est le cas à Téterchen en Moselle où parents et élus mettent en doute son efficacité et son coût. La commune a déjà annoncé qu’elle refuserait de mettre en place définitivement la réforme à la rentrée prochaine.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter