La suppression de l'Ordre National des Infirmiers ne passe pas

DirectLCI
Didier Borniche, président de l'Ordre National des Médecins, réagit à la décision de l'Assemblée nationale de supprimer l'ordre des infirmiers. Un contresens pour lui car il est censé contrôler les diplômes, notamment des infirmiers, et garantir aux patients la présence d'un professionnel compétent.

Sur le même sujet

Lire et commenter