La "taxe rose", inexistante ?

France
DirectLCI
La taxe tampon a pointé du doigt les inégalités entre les prix des produits femmes/hommes. Aujourd'hui, son taux de TVA a été réduit. Estelle Garnier, du collectif Georgette Sand, s'en est félicitée sur LCI. Mais elle continue de lutter contre le marketing "genré", et ce, alors qu'un rapport du gouvernement le minimise.

Sur le même sujet

Lire et commenter